Et si donner accès aux logements vacants pour les plus nécessiteux devenait la norme (même hors crise Covid-19) ?

Des personnes précaires à la santé fragile

Une fenêtre de tirs ouverte par les grandes entreprises dans l’urgence

Pourquoi ne pas proposer des solutions similaires tout le temps et non pas seulement pendant les périodes de crises ?

Évolution annuelle moyenne du nombre de logements par catégorie depuis 1984 — Champ : France métropolitaine — Source : Insee, service de la donnée et des études statistique (SDS) — Ministère de la transition écologique, estimation annuelle du parc de logement au 1er janvier.

3 millions de logements vacants en France métropolitaines
4 millions de personnes victimes de mal logement.

Et si les crises nous permettaient de prendre conscience encore plus des inégalités du quotidien ?

La force d’une chaîne dépend de son maillon le plus faible.

Tant que nous ne délivrons pas à tous le minimum sanitaire, le minimum vital pour rester digne, alors notre pays restera fragile.
Agissons, ensemble.

--

--

À travers We are all Builders, nous repensons le système d’hébergement pour une meilleure insertion sociale et une meilleure qualité de vie des grands exclus.

Love podcasts or audiobooks? Learn on the go with our new app.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store
We are all Builders

We are all Builders

6 Followers

À travers We are all Builders, nous repensons le système d’hébergement pour une meilleure insertion sociale et une meilleure qualité de vie des grands exclus.